Wacker Neuson enregistre des ventes record au premier trimestre 2018

Wacker Neuson enregistre des ventes record au premier trimestre 2018 post thumbnail image

Le groupe Wacker Neuson a démarré l’année 2018 avec succès au premier trimestre avec une croissance des ventes de plus de 9 % à 371 millions d’euros (T1/17 : 339 millions d’euros).

Les ventes ont augmenté dans toutes les régions et tous les secteurs d’activité. Les principaux moteurs ont été la forte demande soutenue de l’industrie de la construction européenne et nord-américaine et le bon développement des marques Weidemann et Kramer dans l’agriculture. Corrigée des effets de change, l’augmentation des ventes a même été de 14 % par rapport à l’année précédente. L’évolution négative des taux de change, en particulier la faiblesse du dollar américain par rapport à l’euro, a entraîné des effets de conversion de -16 millions d’euros sur les ventes.

La situation actuellement tendue de certains fournisseurs est un défi pour les fabricants de machines de construction et agricoles. Les goulots d’étranglement de livraison du côté des fournisseurs entraînent des retards de livraison aux clients.

En Europe, où le groupe réalise la plus grande part de son activité avec 72 %, les ventes ont augmenté de 8 % au premier trimestre 2018 pour atteindre 268 millions d’euros (T1/17 : 248 millions d’euros). La croissance des ventes dans la région Amériques a été encore plus forte qu’en Europe : avec une augmentation de 13 %, les ventes ont atteint 92 millions d’euros (T1/17 : 81 millions d’euros). Corrigée des effets de change, l’augmentation a été de 29 %. « Aux États-Unis, nous avons bénéficié, entre autres, de la forte activité d’investissement des chaînes de location dans le domaine de la technologie de chantier, y compris les générateurs et les appareils de chauffage, et des bonnes ventes de nos chargeuses compactes produites aux États-Unis », explique Martin Lehner, PDG de Wacker Neuson SE. Dans la région Asie-Pacifique, les ventes ont augmenté de 16 % pour atteindre onze millions d’euros (T1/17 : 10 millions d’euros). Corrigée des effets de change, l’augmentation a été de 26 %. La Chine notamment s’est fortement développée, où le groupe a démarré la production en série de mini-pelles en janvier 2018.

Des revenus nettement plus élevés que l’an dernier

Le bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) a considérablement augmenté au premier trimestre de 61 % pour atteindre 23 millions d’euros (T1/17 : 14 millions d’euros), ce qui correspond à une marge EBIT de 6,2 % (T1/17 : 4, 2 %) . Alors que l’augmentation des ventes et l’amélioration de la structure des coûts ont eu un impact positif sur les bénéfices, un mix défavorable de produits et de régions et des retards de production ont eu un effet modérateur sur les bénéfices.

Ajustements de prix pour les équipements de construction et les machines compactes

L’augmentation des prix des matières premières, les frais de personnel et de transport ainsi que les nouvelles exigences imposées aux machines en matière de protection de l’environnement et de la santé ont augmenté les coûts pour le groupe. L’entreprise s’efforçant d’offrir la qualité habituelle des produits et services à des prix équitables, le Groupe augmentera les prix de vente dans tous les domaines de produits et marques du Groupe à partir du 1er juillet 2018. En raison de l’optimisation continue des processus internes, seule une partie des augmentations de coûts est transmis aux clients.

Financement de la “Stratégie 2022” sécurisé

Wacker Neuson a mis en place le financement à moyen terme du groupe fin mars 2018. “Outre le placement réussi d’un prêt à ordre de 100 millions de dollars américains aux États-Unis, nous avons conclu des lignes de crédit à moyen terme avec un total de 75 millions d’euros avec trois banques, garantissant ainsi la stratégie de croissance 2022 », a déclaré le directeur financier Wilfried Trepels.

Prévisions pour 2018 confirmées

« En avril, nous avons présenté de nombreux nouveaux produits et innovations du marché à nos clients et partenaires commerciaux lors du plus grand salon professionnel des machines de construction de cette année, INTERMAT à Paris. L’ambiance dans l’industrie est très positive », explique Martin Lehner. Wacker Neuson a fait sensation avec ses nouvelles pelles électriques et plaques vibrantes, avec lesquelles l’entreprise complète sa gamme de produits sans émissions pour les chantiers urbains. Avec la gamme de la “ligne zéro émission”, Wacker Neuson est le premier fabricant au monde à proposer une gamme complète de produits lui permettant de traiter tout un petit chantier de construction avec zéro émission et un bruit réduit. La société confirme ses prévisions pour l’exercice 2018 et s’attend à une augmentation des ventes de huit à onze pour cent à 1,65 à 1,70 milliard d’euros (2017 : 1,53 milliard d’euros) et à une marge EBIT de l’ordre de 9,0 à 10,0 pour cent. Cependant, il reste à voir comment la situation de l’industrie des fournisseurs évoluera et comment les taux de change – en particulier le dollar américain – évolueront.

Pour la prochaine assemblée générale de la société le 30 mai 2018 à Munich, le Directoire et le Conseil de Surveillance proposent un dividende de 0,60 EUR par action, ce qui correspond à une augmentation de dix centimes par rapport à l’année précédente.