Hella avec une forte croissance des ventes et des bénéfices au premier trimestre

Hella avec une forte croissance des ventes et des bénéfices au premier trimestre post thumbnail image

Hella a démarré l’exercice 2018/2019 avec une forte augmentation de son chiffre d’affaires et de son résultat, poursuivant ainsi son développement commercial réussi. Les ventes du groupe ajustées en fonction de la devise ont augmenté de 10,3 % au premier trimestre (du 1er juin au 31 août 2018), tandis que les ventes publiées ont augmenté de 9,7 % pour atteindre 1,8 milliard d’euros (année précédente : 1,6 milliard d’euros).

Dans le même temps, le résultat opérationnel ajusté (EBIT ajusté) a augmenté de douze pour cent à 140 millions d’euros (année précédente : 125 millions d’euros), la marge EBIT ajustée était de 7,8 % (année précédente : 7,7 %). Compte tenu des éléments spéciaux, le résultat d’exploitation (EBIT) publié a augmenté de 12,5 % pour atteindre 139 millions d’euros (année précédente : 123 millions d’euros), de sorte que la marge EBIT publiée est également de 7,8 % (année précédente : 7,6 %). « En termes de ventes et de bénéfices, nous pouvons nous réjouir d’un premier trimestre solide. Notamment en raison de notre leadership technologique et de notre portefeuille de produits attrayant, nous avons encore une fois grandi plus vite que le marché », a déclaré le Dr Rolf Breidenbach, président du conseil d’administration de Hella. “Même si les incertitudes du marché augmentent, nous nous voyons sur la bonne voie pour atteindre nos objectifs annuels.”

Marché de la rechange avec une forte activité d’atelier et de pièces de rechange

Dans le segment des pièces de rechange, les ventes déclarées ont augmenté de 6,8 % à 174 millions d’euros (année précédente : 163 millions d’euros) sans tenir compte des activités commerciales de gros. L’augmentation des ventes résulte principalement d’une forte demande de produits d’atelier et d’une évolution positive de l’activité des pièces de rechange gratuites. En outre, l’EBIT ajusté du segment s’est amélioré de 9,3 % à 15 millions d’euros (année précédente : 13 millions d’euros), la marge EBIT ajustée au premier trimestre était de 8,4 % (année précédente : 8,2 %).

Ventes d’applications spéciales au niveau de l’année précédente

Les ventes déclarées dans le segment des applications spéciales après les trois premiers mois étaient d’environ 100 millions d’euros et donc au niveau de l’année précédente. L’activité dans le secteur des machines agricoles et de construction a évolué de manière particulièrement positive au premier trimestre, tandis que la fermeture du site de production australien a eu un impact négatif sur les ventes. L’EBIT rapporté du segment a diminué à 13 millions d’euros au premier trimestre (année précédente : 16 millions d’euros) en raison d’effets ponctuels positifs de l’année précédente. En conséquence, la marge EBIT a diminué à 12,8 % (année précédente : 16,1 %).

Perspectives positives de l’entreprise confirmées après le premier trimestre

Après les trois premiers mois, Hella a confirmé les perspectives positives de l’entreprise pour l’exercice 2018/2019 en cours (1er juin 2018 au 31 mai 2019). « Nous sommes dans un environnement industriel exigeant et très dynamique. En conséquence, les incertitudes globales pour l’industrie automobile continuent d’augmenter », a déclaré le Dr Rolf Breidenbach. “Néanmoins, du fait de notre bon positionnement stratégique, nous confirmons nos prévisions pour l’exercice en cours.” Hella continue de s’attendre à une augmentation des ventes et de l’EBIT ajustés en fonction des devises et du portefeuille de cinq à dix pour cent par rapport à l’année précédente et s’attend à une marge EBIT ajustée d’un à peu près au niveau de l’année précédente.

Article similaire